Suivi piscicole de l’Allondon - (GE)

c_120_250_16777215_00_images_imagesGREN_Domaine8_ref3.jpg

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Client : Service de la faune et de la pêche (DGNP) - (GE)

En août 2001, une pollution à la soude a détruit à peu près toute vie sur la plus grande partie de l'Allondon genevoise, rivière située dans une zone alluviale d'importance nationale. Les deux années suivantes, des mesures de protection particulières et des rempoissonnements ont permis de restaurer un peuplement piscicole important et bien équilibré. Pourtant, dès 2004 la pression de pêche est redevenue considérable et les stocks piscicoles ont commencé à décliner.
Le bureau GREN a été mandaté pour suivre l'évolution des populations de poissons sur l'Allondon, en particulier de truites et d'ombres. Le but du suivi est d'étudier les effets des différentes perturbations, de statuer sur la nécessité du repeuplement et d'émettre des recommandations permettant de maintenir une population équilibrée (pression de pêche, amélioration de l'habitât, gestion de la prédation par les harles).